Alcoolisme et médecine du travail?

Fév 23, 2022 | Conseils & Astuces

Dans votre société, vous constatez qu’une personne souffre d’alcoolisme. Pouvez-vous l’envoyer chez le médecin du travail pour vérifier sa capacité à exercer ses fonctions?

Oui, à condition que vous ayez une politique en matières de consommation d’alcool dans le règlement de travail.

Bien entendu, l’alcoolisme est une situation purement privée. Vous pourrez intervenir en tant qu’employeur uniquement si la personne exerce une fonction de sécurité. Dans le cas où la consommation d’alcool engendre un risque et une situation d’insécurité pour autrui, il est utile de vérifier avec le médecin du travail la capacité de cette personne à continuer de travailler.

Le médecin du travail pourra dès lors déclarer la personne inapte temporairement en cas de possible mise en danger d’autrui.

Dans le cas où le travailleur est déclaré de nombreuses fois inapte temporairement, l’employeur pourra se servir de cette raison pour le licencier. Cela ne sera pas jugé comme un licenciement manifestement déraisonnable si et seulement si l’employeur l’a averti et lui a laissé plusieurs occasions de se ressaisir.

En outre, l’employeur peut également demander à son travailleur de tester son alcoolémie et de décider s’il peut travailler ce jour-là ou non. Toutefois, le travailleur doit donner son accord pour ce type de test.

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur ? 

recommencez une nouvelle recherche: